Réservé aux abonnés

Après les canons, les bouquins

L'arsenal cantonal quitte définitivement le centre-ville. Pour faire place, à terme, à la médiathèque, les archives et le Service de la culture. L'avant-projet architectural est désormais connu.

04 juin 2009, 05:02

Une page se tourne. Suite aux restructurations d'Armée 21, les militaires ont quitté le site des arsenaux de la rue Pratifori à Sion. Définitivement. Mis en service en 1895, l'arsenal cantonal vient d'être libéré alors que son pendant fédéral a été mis à la disposition de la Médiathèque Valais il y a neuf ans déjà.

Délaissé par la troupe qui rentre dans ses casernes, le bâtiment cantonal sera utilisé par la médiathèque dès cet ét&...