1 semaine, 1 ville: où le FC Sion a-t-il joué son premier match?

Dans le cadre de notre dossier 1 semaine, 1 ville dédié à Sion, retrouvez tous les jours une anecdote en lien avec la capitale. Ce samedi, on revient sur le premier match du FC Sion qui s’est disputé sur une place bien connue des habitants.
21 janv. 2022, 10:25
/ Màj. le 22 janv. 2022 à 12:00
Parmi les joueurs qui ont disputé le premier match du club figurent Pabst, Zaugg, Martin, Nicod, Staehlin, R. Gilliard, Géroudet, Andenmatten, R. Bonvin et Georges Robert-Tissot.
Cet article est publié dans le cadre de notre dossier «1 semaine, 1 ville» dédié à Sion.

Retrouvez ici l’intégralité de notre série avec tous les grands projets, les chiffres clés, les portraits et les micros-trottoirs.


Le mythique club de la capitale n’a pas toujours évolué sur la pelouse du stade de Tourbillon. Ce dernier a été inauguré le 11 août 1968. Le FC Sion, lui, a vu le jour en 1909 sous l’impulsion de son capitaine, Robert Gillard. 

Le premier match des Valaisans, face à Aigle, s’est disputé sur la place de la Planta. «Bien que moins expérimentés que leurs adversaires vaudois, les Sédunois parviennent à remonter un désavantage de deux buts à la mi-temps pour finalement s’imposer 3-2», détaille le club dans son historique. Les plus férus pourraient y déceler un symbole pour les finales de Coupe de 1991, 1996 et 2009.

Avant de définitivement poser ses bagages à Tourbillon, l’équipe a collectionné les terrains de jeu. «Elle a évolué successivement sur la place de la Planta, sur le terrain de l’usine à gaz, aux champs des Iles (de 1914 à 1920), à la grange de l’hôpital (de 1920 à 1928) et au parc des sports (de 1928 à 1968)», note encore le club valaisan.

par Dimitri Mathey