Réservé aux abonnés

Sion 2026: en attendant le dernier mot des Etats

Le rédacteur en chef Vincent Fragnière livre son analyse du vote du Conseil national qui désire que le peuple suisse se prononce sur la candidature de Sion 2026.

13 mars 2018, 20:00
Vincent Fragniere, rédacteur-en-chef Le Nouvelliste.     Sabine Papilloud/Le Nouvelliste

Le Conseil national a donc décidé de changer une règle du jeu en cours de match. A  cinq voix près, il désire désormais que le peuple suisse vote sur le milliard prévu pour la candidature de Sion 2026 qui touche six cantons, mais dont le principal engagement financier, hormis celui de la Confédération, concerne le Valais et son crédit de 100 millions soumis au peuple le 10 juin. Le conseiller national Philippe Nantermod a raison lorsqu’il parle d’humiliation pour Sion 2026 et d’une loi d...