Servette-Sion: un derby sous haute sécurité

Dix mille spectateurs sont attendus pour le derby du Rhône entre Servette et Sion ce samedi. La police a pris des mesures de sécurité particulières.

26 juil. 2019, 18:10
Le dernier derby du Rhône entre Servette et Sion date de 2013.

Le derby du Rhône est de retour! Après plus de six ans d’attente, le FC Sion et le Servette FC vont de nouveau pouvoir croiser le fer, ce samedi à 19 heures. Si l’enjeu sportif sera au cœur de l’attention, l’animosité des deux groupes de supporters relève de potentiels problèmes sécuritaires. «A chaque fois que le FC Sion vient dire bonjour à Genève, c’est sûr qu’on va se prémunir pour éviter que les supporters se mélangent entre eux. Quand on a des équipes comme Sion, Bâle ou Genève qui drainent des personnes un peu plus enthousiastes, on doit bien évidemment prendre des mesures de sécurité particulières», admet Jean-Philippe Brandt, responsable officier de la communication de la police cantonale genevoise.

Alors qu’environ 10 000 spectateurs sont attendus – un chiffre similaire au dernier derby du 22 mai 2013 et ses 10 622 visiteurs –, entre 800 et 1000 supporters valaisans devraient être du voyage. Pour cette deuxième rencontre de Super League 2019-2020, le FC Sion a notamment organisé des bus pour les supporters. Ces derniers partiront sur le coup de 13 heures de Sion et à 13 h 30 de Martigny.