Réservé aux abonnés

Serey Die en contre

L'Ivoirien se défend de toute implication dans une tentative de corruption lors de cette rencontre comme durant toute sa carrière. Il s'en remet à l'enquête de la justice.

23 mars 2010, 05:01

Serey Die plaide son innoncence. Il s'exprime lors d'une conférence de presse pour la première fois depuis la révélation d'une possible manipulation du match Grasshoppher - Sion. Le témoignage est cadré, cadenassé, limité. Dix minutes chrono face aux micros et aux journalistes avant de quitter la salle. Sans affronter les questions. L'échange ne figure pas au programme. L'Ivoirien enfile le costume du suspect idéal. Il a écopé contre la formation zurichoise de sa troisième expulsion en sept matches jou&e...