Réservé aux abonnés

"Sepp Blatter rayonne toujours"

Engagé à la FIFA depuis quinze ans, Jean-Paul Brigger vit de l'intérieur les turbulences qui frappent l'institution et son compatriote. Il a partagé la journée de son patron à Ulrichen samedi.
08 sept. 2015, 17:01
data_art_3333529.jpg

Sepp Blatter n'a pas les traits d'un homme traqué. A Ulrichen, le généreux soleil est le seul contradicteur dont il se préserve durant la dix-huitième édition du tournoi de football qui porte son nom. Un chapeau de paille protège sa tête. Sa table, au centre de la place de fête, possède l'unique protection intégrale qui coupe les rayons. Les autres convives se partagent les surfaces d'ombre plus réduites des parasols. "Le président est un roc qui supporte des charges qui auraient abattu bien d'autres personnes depuis longtemps, relève Jean-Paul Brigger. Il reste la locomotive de la FIFA mal...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois