Savièse: vandalisme lors d’un match de football

Des voitures auraient été vandalisées en marge du match Sion 2 – Bellinzone au stade Saint-Germain de Savièse. Aucun blessé n’est signalé.

26 mai 2019, 12:09
La police est intervenue pour éviter que les événements ne dégénèrent.

Nouvel épisode de violence lors d’un match de football en Valais. Cette fois c’est Savièse qui aurait été le théâtre d’actes de vandalismes contre des voitures à l’issue de la rencontre qui opposait la seconde équipe du FC Sion à Bellinzone, dans le cadre de la ligue de promotion (3e niveau helvétique). Aucun blessé n’a été signalé.

Ce match s’est terminé par le score de 3 à 0 pour les Tessinois. «Des supporters des deux équipes ont cherché à en découdre sans en venir aux mains», indique Stéphane Vouardoux, porte-parole de la police cantonale. Un témoin de la scène parle tout de même d’une violente bagarre intervenue sur le parking du stade Saint-Germain. Le match a été interrompu à la 81eminute. Intervenue sur place pour assurer le départ sans encombre des supporters tessinois, la police a alors découvert des bris de verre sur le parking.

La police pense que des voitures ont été endommagées. «Mais à notre arrivée leurs propriétaires étaient partis et aucune plainte n’avait été déposée samedi soir. Nous n’avons trouvé sur place qu’une voiture endommagée, portant des plaques valaisannes», précise son porte-parole.

Président du FC Savièse, Xavier Varone estime «désolant cet épisode de violence qui ne concerne en rien notre club. C’est d’autant plus regrettable et stupide que ce match ne revêtait pas d’enjeu en vue d’une promotion, ni pour Sion, ni pour Bellinzone.»