René Constantin est l'unique candidat à la candidature pour diriger le PLR valaisan

René Constantin se met à disposition de son parti, le PLR, pour le diriger. Alors que le délai de postulation courait jusqu'au 15 février, l'ancien député est le seul à avoir fait acte de candidature. Adoubé par le comité exécutif du PLR jeudi soir, il devrait être élu par l'assemblée générale le 23 mars.

25 févr. 2016, 15:37
/ Màj. le 25 févr. 2016 à 20:25
René Constantin veut devenir président du PLR

René Constantin veut booster la collaboration entre les PME et son parti et faire avancer les couleurs libérales radicales dans le Haut-Valais. C'est pour mener à bien ces défis que l'ancien député et actuel directeur de l'Ecole professionnelle de Sion est candidat à la présidence du PLR valaisan. Il est le seul membre à avoir fait montre de son intérêt pour le poste que Xavier Mottet quittera dans les prochaines semaines.

Fin de retraite politique

René Constantin avait mis fin à sa carrière politique en 2013, après douze ans de députation au Grand Conseil dont quatre ans à la tête du groupe PLR au parlement. "Je sors de l'ombre pour défendre les valeurs de notre droite raisonnable", déclarait le candidat jeudi soir après son adoubement par le comité exécutif. Il devrait être élu le 23 mars lors de l'assemblée générale du PLR qui devra, pas ailleurs, se positionner sur toute une série de réformes structurelles du parti.

Découvrez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et e-paper du 26 février.