Réservé aux abonnés

Provins va payer en partie ses vignerons. L’interview exclusive de son président Léonard Perraudin

Après deux mois de négociations avec les banques, le président de Provins Léonard Perraudin annonce qu’il va payer le solde de la vendange 2018 et un premier paiement pour celle de 2019. Les sociétaires seront également appelés avant l’été à voter sur le passage en société anonyme. Peu connu du grand public, le financier qui préside la plus grande cave de Suisse a accepté de livrer ses vérités sur la situation de la coopérative.

21 févr. 2020, 18:33
Léonard Perraudin, président de Provins.

Léonard Perraudin, il vous a fallu deux mois de négociations avec les banques pour décrocher une partie du crédit vendange. Pourquoi cela a été si long? 

Parce que l’on a dû repartir de zéro après le refus de l’assemblée générale du 12 décembre de permettre une certaine souplesse en matière de stock. En mettant en garantie le dernier gage immobilier de la société, nous avons pu obtenir un crédit qui nous permet de payer le solde de la vendange 2018 et un pre...