Norbert Brunner, évêque de Sion, renonce à sa charge

Monseigneur Norbert Brunner, évêque de Sion depuis 1995, a décidé de renoncer à sa charge. Le Nouvelliste y consacre un grand angle dans son édition du jeudi 6 juin.

05 juin 2013, 17:33
Mgr Norbert Brunner renonce à sa charge d'évêque de Sion.

L'évêque de Sion, Monseigneur Norbert Brunner, renonce à sa charge. Fatigué et "n'ayant plus les forces nécessaires pour accomplir les tâches inhérentes au ministère épiscopal d'aujourd'hui et pour relever les défis qui en découlent", il préfère mettre un terme à ses fonctions, indique le vicaire général et porte-parole de l'évêché, Bernard Broccard. Norbert Brunner fêtera ses 71 ans le 21 juin prochain et avait accédé à cette fonction le 9 juin 1995.

Date de renonciation et successeur inconnus

Le pape François a accepté cette renonciation et a demandé à ses collaborateurs de procéder à l'élection du successeur de Norbert Brunner. Qui remplacera l'évêque? Et quand? "Nous ne pouvons donner aucune date ni même de nom. L'évêque sera déchargé de ses fonctions dès qu'un successeur prendra en charge le diocèse", poursuit le vicaire général. Et d'insister sur le fait que le nonce apostolique doit mener une enquête pour désigner un successeur et que cela peut prendre un certain temps avant la nomination du futur évêque par le pape.

40 ans au sein du diocèse

Monseigneur Norbert Brunner a été nommé évêque par Jean-Paul II en 1995 et a pris la charge du diocèse de Sion le 9 juin de la même année, à la suite de Monseigneur Henri Schwery. Avant cela, il avait été chancelier de 1970 à 1987, économe diocésain entre 1988 et 1991 et vicaire général entre 1991 et 1995.

Président de la Conférence des évèques suisses (CES) depuis 2010, il avait succédé à ce poste à Monseigneur Kurt Koch.

"Monseigneur Brunner est convaincu qu'au moment où nous célébrons le Jubilé du Concile Vatican II, il est nécessaire de vivre un nouveau départ et que la direction du diocèse doit être confiée à une force nouvelle", conclut Bernard Broccard.

Le Nouvelliste consacre un grand angle à la renonciation de Monseigneur Norbert Brunner dans son édition du jeudi 6 juin.