Réservé aux abonnés

Navette made in France

Les sociétés Navya et EasyMile dominent le marché prometteur des véhicules sans chauffeur.

25 janv. 2018, 00:01
DATA_ART_5122603

Avec leur allure de véhicule Playmobil et leur vitesse de 20 km/h, les navettes autonomes se font remarquer en Suisse, où l’on en compte près d’une dizaine en service ou en test. Le pays est même celui qui en recense le plus en Europe. Ces minibus électriques sans chauffeur mis en service par CarPostal et des entreprises de transports publics intriguent, comme les premiers avions que pilotaient les faucheurs de marguerites au début du siècle passé. Pour leurs concepteurs, les navettes sans pilote ne sont pas des jouets: elles préfigurent la mobilité du futur.

C’est en tout cas le cred...