Réservé aux abonnés

Murat Yakin, l’exception?

Vincent Fragnière, rédacteur en chef du «Nouvelliste», reprend sa chronique FC Sion avant le premier match du printemps face à Lucerne.
01 févr. 2019, 15:30
Vincent Fragnière, rédacteur en chef du «Nouvelliste».     Sabine Papilloud/Le Nouvelliste

Murat Yakin a signé un contrat de deux ans avec le FC Sion. C’est, pour l’instant, la principale décision du club durant la pause hivernale en attendant les renforts promis en attaque et en défense centrale. Et elle peut faire sourire puisque sous la présidence actuelle aucun entraîneur n’est resté deux saisons à la tête de la première équipe. Et seulement trois ont pu terminer le championnat qu’ils avaient commencé: Bertine Barberis (1993-1994), Michel Decastel (1995-1996) et Didier Tholot (2009...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois