Réservé aux abonnés

Les villes montent au front

Après les communes touristiques, c'est au tour des villes de contester la nouvelle répartition des tâches entre canton et communes. Les frais des tribunaux et des écoles sont au centre de leur mécontentement.

14 janv. 2011, 05:03

L'association des villes valaisannes conteste la nouvelle répartition des tâches entre canton et communes (RPTII), dont le projet était en consultation jusqu'à aujourd'hui. Les présidents de Monthey, Saint-Maurice, Martigny, Sion, Sierre et Brigue ont convoqué la presse hier pour dire leur insatisfaction.

Les frais des tribunaux

Le principal reproche adressé à la RPTII est de ne pas revoir la répartition des frais des tribunaux. «Un arrêté de 1963 fixe la répartition des frais entre le canton et les communes sites. Depuis 1963, la situation a passablement changé. Les besoins de la justice ont ...