Réservé aux abonnés

Les sodas et sucreries bientôt interdits dans les écoles valaisannes mais pas les distributeurs

Encouragé par un vote sans équivoque du Parlement, le canton du Valais prépare un plan visant à bannir les sucreries et sodas dans les travées des écoles du secondaire I et du secondaire II. Mais pas les distributeurs automatiques. Explications.

10 déc. 2018, 12:01 / Màj. le 16 déc. 2018 à 18:00
Les sucreries – ici proposées au collège des Creusets à Sion – sont appelées à disparaître des distributeurs automatiques installés dans les écoles valaisannes du secondaire pour laisser place à des produits plus sains.

Les sodas, chocolats et sucreries doivent être bannis des écoles valaisannes. Gentiment mais sûrement. En acceptant par 90 voix contre 25 un postulat interpartis réclamant la suppression des boissons et encas sucrés, le Grand Conseil valaisan a sonné le glas de ces produits hypercaloriques mais pas forcément celui des distributeurs.

A lire aussi : Valais: les députés disent stop aux sucreries à l’école

«A l’avenir il y aura encore des automates dans les écoles du s...