Réservé aux abonnés

Les hôpitaux du Valais sont prêts

ébola Si aucun cas n'a été recensé jusqu'à aujourd'hui en Valais, l'Hôpital du Valais se prépare à cette éventualité. Un exercice s'est déroulé hier entre Viège et Sion.

11 déc. 2014, 00:01
data_art_2803544.jpg

Jusqu'à ce jour, le Valais n'a pas été confronté à un patient souffrant d'Ebola. "Nous avons eu quelques fausses alertes, mais les personnes n'avaient pas fait un séjour dans l'un des trois pays où sévit la maladie (Liberia, Guinée-Conacry et Sierra Leone) trois semaines auparavant" , explique le Dr Nicolas Troillet, chef du service des maladies infectieuses de l'Hôpital du Valais. Pour l'institution cantonale, mieux vaut cependant prévenir que guérir. Elle a donc organisé hier un exercice dans des conditions réelles entre les établissements de Viège et Sion.

De Viège à Sion

Un patient, souf...