Réservé aux abonnés

Les échecs et l’art en parfaite symbiose

L’hôtel des Vignes accueillera la soirée de fondation du Cercle.

15 févr. 2016, 23:14
/ Màj. le 16 févr. 2016 à 00:01
Alex Günsberg, président du Cercle, pose avec l'arbitre international Jean-Dominique Coqueraut.

Marier les échecs et l’art, tel est le projet novateur du Cercle valaisan d’échecs et d’art d’Uvrier qui sera fondé ce mardi à 19 heures à l’hôtel des Vignes.

«Ce sera une première en Suisse, confirme Alex Günsberg, futur président du Cercle. Il existe de nombreuses synergies entre les échecs et l’art et une grande tradition commune que nous voulons exploiter au travers de cette démarche.»

L’objectif étant de permettre à des peintres et à des sculpteurs d’exposer leurs œuvres lors de chaque soirée de jeu. Pour cet événement fondateur, les peintures de Séverine Marclay et Geneviève Be...