Réservé aux abonnés

Les disparus d'Aletsch identifiés presque à coup sûr

La police cantonale livre ses conclusions sur une tragédie alpine des années 1920.

23 nov. 2012, 00:01
data_art_1222862.jpg

Le 27 juin 2012 deux alpinistes britanniques, en randonnée sur la partie inférieure du glacier d'Aletsch, ont annoncé à la police cantonale la découverte d'ossements humains, de vêtements et de divers équipements de montagne dispersés sur une surface d'une vingtaine de mètres (voir notre édition du 4 juillet dernier). Le matériel retrouvé laissait supposer que ces ossements pouvaient avoir un lien avec des randonneurs disparus dans cette région, il y près de nonante ans. Les ossements ont été remis au médecin légiste de l'ICHV de Sion pour identification et des recherches ont été effectuées su...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois