Les chambres fédérales ont accepté une subvention de 29,25 millions de francs pour aggloSion

29,25 millions de francs ont été accordés par les chambres fédérales pour aggloSion. Les études, puis les travaux vont pouvoir débuter dès l'année prochaine.

26 sept. 2014, 17:19
Voici les douze communes qui font partie de l'agglomération sédunoise.

Tous les protagonistes étaient ravis vendredi à Sion. Il faut dire qu'aggloSion peut enfin passer à une nouvelle étape. "Nous sommes extrêmement heureux de cette décision. Tout le monde est prêt à démarrer", explique Evelyne Crettex Reber, Préfet du district de Sion et Présidente du comité de direction d’aggloSion. Elle se réjouit surtout de la décision des chambres fédérales de libérer plus de 29 millions de francs pour l'entité valaisanne.

30 mesures concernées

Cette somme permettra aux 12 communes et au canton de réaliser trente mesures qui ont convaincu la Confédération. "Parmi elles, 25 mesures de priorité A sont cofinancées par la Confédération à hauteur de 40%. Cinq ne le sont pas, car elles ne rentrent pas dans les critères. Elles restent néanmoins en priorité A et devront être réalisées", explique César Conforti, coordinateur technique du projet.

Horizon 2020

Le feu vert financier de la Confédération permet à la partie administrative d’aggloSion de se clôturer. L’entité se chargera de la planification et du grand réseau de transports prévu dans l’entier de l’agglomération (qui pourrait être évolutif si une agglomération Valais Central voyait le jour: voir encadré). Pour tous les autres plans d’action, c’est au canton et aux communes de se charger de leur mise en œuvre. Les délais sont plutôt souples, puisqu'aucune date limite n'est articulée. "Nous espérons néanmoins que tout le monde prenne le train en marche et que tout se réalise avant l'horizon 2020-2022", conclut César Conforti.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions payantes de samedi 27 septembre.