Le Valais renforce sa collaboration avec l'institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL)

Le Valais renforce sa collaboration avec l'institut fédéral WSL. Si les deux entités collaborent depuis de nombreuses années au niveau des dangers naturels, la nouvelle convention englobent également des thèmes tels que la protections des forêts, le réchauffement climatique ou la biodiversité.
27 sept. 2016, 11:56
La nouvelle convention coïncide avec les 20 ans du projet de recherche sur la dynamique des avalanches dans la Vallée de la Sionne.

Le Valais renforce sa collaboration avec l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL). La nouvelle convention publiquement présentée devant un parterre de scientifiques mardi matin à Sion renouvelle une collaboration de longue date entre le canton et l’institut et coïncide avec les vingt ans du projet sur la dynamique des avalanches dans la Vallée de la Sionne.

Cette convention-cadre, signée par Jacques Melly, Chef du département des transports, de l’équipement et de l’environnement et par Christoph Hegg, directeur adjoint de l’Institut élargit de plus la collaboration entre les deux entités puisque celle-ci englobe désormais les thèmes de la gestion des dangers naturels mais aussi la protection des forêts, l’exploitation forestière, les changements climatiques, l’évolution des paysages et la biodiversité. 

Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. Les chercheurs s'equipent sur la place de parc du telecabine d'anzere et marchent environ 30 minutes en raquette ou a ski jusqu'au site d'observation. (KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche...(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche...(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche...(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche...(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche...(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche...(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally)
Les chercheurs de l'institut pour l'etude de la neige et des avalanches SLF a fait explose 4 charges de 15 Kilos sur le site de recherche dans la vallee de la Sionne pres de Anzere le lundi 18, Janvier 2015. Des chercheurs de l'Angleterre, d'Autriche et de la Suisse participe a ces recherches. La charge explose sur al suface de la neige et provoque l'avanlanche..(KEYSTONE/Gaetan Bally) ©KEYSTONE
par Noémie Fournier