Réservé aux abonnés

Le Valais a connu de nombreuses séparations de couples en 2020

Le semi-confinement et le télétravail ont eu des conséquences sur l’harmonie entre conjoints. Si cette tendance ne se voit pas encore dans les statistiques 2020 des divorces, elle est constatée par certains avocats spécialisés dans le droit de la famille.

23 mars 2021, 19:00
La courbe des divorces ne dit pas tout des séparations.

Pas toujours facile pour un couple de se retrouver 24 heures sur 24. «On constate d’ailleurs souvent que les séparations interviennent après les vacances scolaires par exemple», confirme Christophe Quennoz, avocat spécialisé en droit de la famille à Sion. Le confinement et le télétravail n’ont ainsi pas été sans conséquences en 2020. Si le nombre de divorces entre janvier et fin novembre n’a pas augmenté par rapport à 2019, selon les statistiques, celui des séparations ...