Le passage à l'heure d'hiver s'est opéré sous des températures clémentes

La barre des 25° a été frôlée samedi en Suisse alors que dimanche la douceur régnait malgré le passage d'un front pluvio-orageux.
27 oct. 2013, 16:45
La barre des 25 degrés a été frôlée samedi, et malgré le passage d'un front pluvio-orageux dimanche, la douceur restait de mise.

Alors que l'an dernier la neige et le verglas étaient au rendez-vous pour le passage à l'heure d'hiver, les températures ont été très clémentes cette année. La barre des 25 degrés a été frôlée samedi, et malgré le passage d'un front pluvio-orageux dimanche, la douceur restait de mise.

En ce dernier samedi d'octobre, c'était presque l'été dans plusieurs régions de Suisse, notamment dans le Jura. A la faveur de l'ensoleillement, de la présence d'une masse d'air chaud en altitude et d'un vent du sud-ouest, la barre des 25 degrés a parfois été frôlée, avec un record à 24,4 à Delémont.

Il a fait particulièrement doux dans le Jura, avec des valeurs de 24,3 à Movelier et Rossemaison, et 24,2 à Mervelier, a indiqué MeteoNews. Le mercure est monté à 22 degrés à Reconvilier, dans le Jura bernois, Porrentruy (JU) et Genève, et 21 à Sion, La Chaux-de-Fonds (NE) et Lausanne.

A Genève et Lausanne, ce samedi a été la journée la plus chaude du mois d'octobre. Il faut remonter au 26 septembre dernier pour retrouver des valeurs aussi élevées dans ces deux villes lémaniques. Outre-Sarine, il a fait 23,6 à Liestal, 22,9 à St-Gall, 22,1 à Coire, 22 à Tänikon (TG), notamment. Au Tessin, Agno remporte la palme avec 22 également.

Trente millimètres de pluie à la Dôle

La journée de dimanche a été à peine moins chaude mais surtout plus arrosée, selon SRF Meteo. Les températures ont oscillé entre 16 et 20 degrés, voire légèrement plus dans le nord-ouest. Le record de pluviosité a été enregistré à La Dôle (VD) avec 30 mm.

Sur un axe Genève-Aarau, les précipitations ont atteint 10 à 25 mm, tandis que la Vallée du Rhin et le nord des Grisons étaient épargnés. Des orages ont éclaté par endroits. Dans l'après-midi, des bourrasques dépassant 100 km/h ont été relevées sur les crêtes du Jura et les Préalpes.

Ce vent du sud-ouest devrait persister lundi avec toujours de la douceur due au foehn. On devrait par contre perdre une dizaine de degrés mardi à toutes les altitudes au passage d'un front froid. La suite s'annonce fraîche et stable avec de la bise.

Et voilà l'heure d'hiver

Comme chaque dernier dimanche d'octobre, la Suisse a passé sur le coup de 03h00 de GMT+2 à GMT+1. Le changement s'est "très bien passé" pour les CFF, a indiqué dimanche la porte-parole Patricia Claivaz. Tant du côté de l'exploitation que de la vente ou des composteurs, il s'est fait sans accroc.

En 2014, l'heure d'été reviendra le 30 mars et durera jusqu'au 26 octobre. Inaugurée en France en 1976 à la suite du premier choc pétrolier de 1973, l'heure d'été s'est imposée pour effectuer des économies d'énergie au sein de la Communauté européenne en 1980. La Suisse a décidé de s'y mettre en 1981. Elle y avait déjà eu recours pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1941 et 1942, pour les mêmes raisons.