Réservé aux abonnés

Le oui à la naturalisation facilitée convainc. Sauf l’UDC

17 janv. 2017, 23:11
/ Màj. le 18 janv. 2017 à 00:01
votations naturalisation facilitée

«On parle ici d’une troisième génération, donc de jeunes qui sont tout aussi suisses que nous, dont les grands-parents ont immigré ici.» Ces mots, qui viennent du socialiste Mathias Reynard, auraient aussi bien pu être prononcés par un membre du PDC ou du PLR. «La situation est suffisamment rare pour être relevée. Tous les partis, sauf l’UDC, s’accordent à dire qu’il faut abaisser les obstacles posés à leur naturalisation», explique Blaise Carron, représentant de l’Union syndicale valaisanne, (USVs) qui s’étonne presque de constater à ses côtés la présence de quatre conseillers nationaux, rass...