Le Grand Conseil pour des Jeux olympiques en Valais

Malgré l'échec et le traumatisme de Sion 2006, le Valais n'a pas enterré l'idée d'organiser des joutes olympiques. Le Grand Conseil veut qu'une étude sur l'organisation des Jeux soit menée.

12 sept. 2013, 16:14
Sion 2006, un échec qui a marqué les esprits.

Le Grand Conseil valaisan veut qu’une étude sur l’organisation des Jeux olympiques en Valais soit menée. Il a accepté un postulat du PLR allant dans ce sens par 64 oui, 36 non et 14 abstentions.

Les Verts et l’UDC se sont retrouvés dans le camp du non. Les Verts, par Fabienne Mabillard refusent cette idée, car ils ne croient pas que des Jeux olympiques à taille humaine soient possibles, ni que la Suisse ait une chance. Ils estiment que des jeux d'hiver n’apporteraient pas une solution crédible pour le tourisme valaisan. L’UDC, par Patrick Fournier, déclare de son côté qu'ils n'ont jamais eu de retombées positives pour les régions qui les ont organisés.

Au contraire, le PLR estime que le Valais a besoin d’un projet mobilisateur et rassembleur après les échecs enregistrés ces derniers temps.

Interpellé par le PDC sur cette question, le conseiller d'Etat Oskar Freysinger estime que la Suisse ne pourrait avoir une chance pour organiser les Olympiades qu’en 2030, voire 2034. Il se montre sceptique sur les chances du pays d’être choisis. Mais, se pliant à la volonté du Parlement, il annonce que la HES mènera une étude sur ce sujet. Personne n'a articulé de chiffre sur les coûts d'une telle démarche.