Le duo Igudesman et Joo déride le classique au Sion Festival

Aleksey Igudesman et de Hyung-ki Joo, qui forment un duo mondialement connu, ont proposé samedi une «Folle journée» dans le cadre du Sion Festival.
08 sept. 2015, 17:02
Aleksey Igudesman (violon) et Hyung-ki Joo (piano), un duo loufoque qui a séduit le public du Sion Festival.

Avec eux, la musique classique devient un vrai moment de récréation, sans perdre son côté virtuose. Le duo composé d’Aleksey Igudesman et de Hyung-ki Joo a pris part pour la troisième fois consécutive au Sion Festival. Samedi, les deux virtuoses ont proposé une «Folle journée», entre concerts à la Ferme-Asile et interventions musicales surprises dans les rues de la capitale.

«Nous sommes tombés amoureux de Sion et des gens du festival, la première fois que nous sommes venus», raconte d’Aleksey Igudesman, violoniste russe et compositeur.

Le duo, lors d’un de ces spectacles: 

La musique avec humour

Les deux complices de longue date parcourent le monde pour présenter divers spectacles, qui ont pour point commun de mêler musique classique et humour. Hyung-ki Joo, le pianiste anglais du duo: «Les concerts ressemblent la plupart du temps à des funérailles, dans une ambiance étouffée, alors que la musique est quelque chose plein d’humour et de passion. Nous nous sommes rencontrés à l’âge de 12 ans à l’école, et nous avons voulu très vite changer cela: créer des concerts où nous aurions envie d’aller nous-mêmes.»

Quant au Sion Festival, il s’est achevé dimanche sur une bonne note, avec une augmentation des recettes de 20%.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans nos éditions papier et numériques de lundi.