Réservé aux abonnés

Le déclin de l’UDC. La chronique de Peter Bodenmann

18 juin 2019, 10:00
Peter Bodenmann, ancien conseiller d'Etat valaisan.

Lors des dernières élections fédérales, l’UDC a toujours obtenu d’excellents résultats. L’explication principale réside dans sa meilleure capacité de mobilisation que les autres partis. Ces temps sont visiblement révolus. Ces derniers mois, elle a perdu un grand nombre de voix lors de toutes les élections cantonales. Même en Valais, si l’on songe au résultat de la constituante.

Les thèmes de prédilection de l’UDC ne font plus recette. Le nombre de demandes d’asile di...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois