Réservé aux abonnés

Le Bluewatchdog hurle si l'on vous vole

Personne n'avait eu l'idée avant: le système de protection des objets de valeurs contrôlé par sms. Ce nouveau produit du TechnoArk de Sierre intéresse un capital risqueur qui y injecte 800'000 francs.

26 sept. 2008, 05:04

Il vient de lever 800'000 francs de capital risque. Cela se passe au TechnoArk de Sierre. Au sein de l'incubateur, Ralph Rimet a fondé la «start up» Securi 4.

Son produit, il a mis 3 ans à le développer. Trois ans de vache enragée où les salaires furent maigres et les fins de mois difficile. Le considérable apport du capital risqueur lui permet de commercialiser son «Bluewatchdog», un système de protection des objets de valeur et que l'on trouve sous www.secu4.com.

Chien de garde électronique

Le chien de garde &ea...