Réservé aux abonnés

Le 1811, du bonheur au bout du fil

Internet n’a pas encore enterré le numéro des renseignements. Reportage à Sion.

27 avr. 2017, 23:15
/ Màj. le 28 avr. 2017 à 00:01
Swisscom Business Park
Dans le desk du  numéro 1811, le numéro d'information de Swisscom
Photo Lib/Alain Wicht Sion,le 28.3.2017

Enfants, nous rêvions d’appeler le 111, le numéro d’informations téléphoniques, pour demander à la «dame du téléphone» la recette de la tarte aux pommes. Nous nous étouffions de rire à la perspective de ce bon gag, mais jamais aucun d’entre nous n’eut le courage de composer les trois chiffres mythiques.

Aujourd’hui, le 111 n’existe plus, et internet contient des milliers de recettes de tarte aux pommes. Mais les «dames du téléphone», espiègles et un brin nostalgiques, travaillent toujours. Reportage dans un des locaux du 1811, l’actuel numéro des renseignements de Swisscom, à Sion.

«J’ai le dia...