Réservé aux abonnés

La victoire de Mathias Reynard contre l’homophobie

Ce lundi, les chambres fédérales ont finalisé la loi qui condamnera l’homophobie. A l’origine du projet, le socialiste valaisan Mathias Reynard raconte six ans de combat.

03 déc. 2018, 16:34
Après six ans de lutte et d'âpres négociations, l'initiative de Mathias Reynard a abouti à une modification du Code pénal, qui condamnera bientôt l'homophobie.

Fraîchement élu président du Conseil des Etats, Jean-René Fournier lui adresse un sourire discret. Dans les coulisses, le conseiller national Mathias Reynard savoure une émotion politique rare: à la suite du vote des sénateurs, et sous réserve d’un improbable référendum, son initiative parlementaire aboutit à une loi. Comme le racisme, l’homophobie sera bientôt un délit poursuivi d’office et passible de trois ans de prison au maximum. Après un débat parfois houleux, le ...