La table d’hôtes de Cité Printemps conjugue bons petits plats, solidarité et assaisonnement culturel

Un bon dîner peut avoir plusieurs effets positifs. A tester à Cité Printemps.

15 nov. 2019, 15:30
Cette table d'hôtes connaît un joli succès.

Ça vous dirait un suprême de poulet jaune, un filet de porc aux pruneaux ou un saumon poêlé? Ces mets figuraient au menu cette semaine de la table d’hôtes de Cité Printemps à Sion. Depuis deux ans et demi, ce centre d’accueil et d’éducation spécialisé pour les jeunes propose cette formule tous les jours de la semaine. Elle connaît un joli succès.

Les 25 places trouvent souvent preneur grâce aux partenaires, des habitants des environs et le bouche à oreille. Lors des beaux jours, davantage de dîneurs peuvent être accueillis sur la grande terrasse. Comme l’explique Steve Germanier, responsable du secteur 6-15 ans, cette formule a plusieurs avantages. Elle offre l’occasion de s’ouvrir à l’extérieur et de casser certains préjugés. Elle permet aussi de fournir une petite expérience professionnelle aux plus âgés qui ont la possibilité de participer au service et sont rémunérés.

En dégustant des plats estampillés Fourchette verte, les convives font preuve de solidarité. En effet, les bénéfices sont dévolus à certaines activités. «Par exemple, on peut aider un jeune qui souhaiterait prendre des cours de tennis.» C’est une manière de mettre «de l’extraordinaire dans l’ordinaire».

Pour compléter la démarche, un accompagnement culturel a été décidé avec des expositions d’artistes et de photographes locaux. Depuis quelques jours, c’est Samuel Fiore qui présente ses clichés de nuit de la capitale du canton sous l’intitulé «Urban Night Ses’Sion».

 

Infos pratiques

Ouverture du lundi au vendredi de 11 h 30 à 14 heures. Infos sur www.cite-printemps.ch. Réservations au 027 329 00 60 jusqu’à 9 heures le jour même.

A lire aussi: La première jeune de Cité Printemps aux études supérieures