Réservé aux abonnés

La substance récompensée

L'écrivaine valaisanne Noëlle Revaz est l'un des sept Prix suisses de littérature décernés pour une oeuvre de la saison littéraire passée.

03 févr. 2015, 00:01
data_art_2897465.jpg

Jean-François Albelda

Dans "L'infini livre", Noëlle Revaz dépeint avec une ironie cinglante une ère où les livres ne sont plus qu'objets décoratifs, où le spectacle constant, le marketing et les écrans ont envahi le monde du regard. Un récit de (légère) anticipation, qui renvoie le lecteur au constat glaçant que le quotidien décrit n'a rien de lointain. Et c'est avec cette charge en faveur du fond, de la substance, que l'auteure valaisanne est aujourd'hui distinguée par l'éminent jury constitué par l'Office fédéral de la culture. Interview.

Noëlle Revaz, un prix fédéral tel que celui-ci, comme...