Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

La solidarité des sauveteurs avec, au final, quatre décès

L'avalanche survenue samedi au Grand-Saint-Bernard a tué quatre randonneurs italiens qui se rendaient à l'hospice. Témoignage du prieur José Mittaz.

23 févr. 2015, 00:01
data_art_2945804.jpg

Quatre morts au final et un blessé léger, tel est le lourd bilan de l'avalanche qui a enseveli un groupe de skieurs de randonnée de la région de Milan samedi dernier peu après 13 h 30 au Grand-Saint-Bernard. Les quatre personnes décédées sont deux hommes et deux femmes âgés d'une cinquantaine d'années. La cinquième victime, un homme de 52 ans, est légèrement blessée. Un sixième randonneur qui faisait partie du groupe a miraculeusement échappé à la coulée et s'en est sorti indemne.

La coulée s'est produite à une altitude de 2300 mètres au lieu dit "combe des M orts". Large d'une centaine de mètres et longue de 200 à 300 mètres, la plaque à vent a emporté le groupe de skieurs italiens alors qu'il se dirigeait vers l'hospice du Grand-Saint-Bernard sur un itinéraire très fréquenté en hiver par les amateurs de randonnées. Le danger d'avalanche était de degré 2 (limité)....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias