Réservé aux abonnés

La prostituée qui promettait le paradis financier

Des pigeons plumés et un Valaisan condamné pour complicité de blanchiment.
07 août 2015, 14:20
data_art_2672533.jpg

A travers les activités d'un Valaisan, qui vient d'être condamné pour blanchiment aggravé, la justice a mis au jour une importante arnaque (voir encadré). Tout est parti d'une Africaine, qui travaillait comme aide-soignante dans un foyer valaisan pour personnes âgées. Cette femme sera bientôt jugée à Sion pour escroquerie et blanchiment d'argent, probablement d'ici à la fin de l'année.

Parallèlement, et sans que cela n'ait rien à voir avec son emploi principal, madame s'adonnait aussi à la prostitution. Mais surtout, non contente de mettre en avant ses atouts physiques pour améliorer ses fins...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois