Réservé aux abonnés

La passion selon Novantiqua

Le choeur sédunois joue Haendel pour son concert de la Passion, sous la houlette de Philippe Krüttli. Avant d'entreprendre une tournée romande.
11 avr. 2014, 00:01
data_art_2262449.jpg

Pour son concert de la Passion, ce dimanche à la cathédrale de Sion, le choeur Novantiqua a choisi d'interpréter "Le Messie", de Georg Friedrich Haendel, accompagné de l'orchestre d'instruments anciens Le Moment Baroque. A la baguette, Philippe Krüttli remplacera Bernard Hé ritier, le directeur traditionnel du choeur, absent momentanément pour des raisons de santé, et qui fera son retour prochainement à la tête de l'ensemble.

Philippe Krüttli connaît bien le choeur sédunois pour l'avoir déjà fréquenté par le passé. "J'ai joué comme tromboniste il y a 25 ans déjà, lors d'un concert avec Nov...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois