Réservé aux abonnés

La machine qui double les livres

Une papeterie sédunoise propose un système automatique pour doubler les bouquins des écoliers. La tâche prend seulement vingt secondes par livre.

17 août 2016, 23:33 / Màj. le 18 août 2016 à 00:01
Sion - 17 août 2016 - Philippe Jordan, dans sa papeterie, avec sa machine à doubler les livres. (Le Nouvelliste/ Héloïse MARET)

Finies les plaintes des parents à l’heure de doubler les livres d’école de leurs enfants? Peut-être, grâce à une machine capable de doubler automatiquement un livre en vingt secondes. «Nous voulions proposer ce service en plus à nos clients», explique Philippe Jordan, le patron de la papeterie Jordan, Jacques & Fils à Sion, qui vient d’acquérir cette machine peu ordinaire. «C’est une première valaisanne et sans doute même une première suisse», ajoute-t-il. Il a même engagé une personne pour faire fonctionner la machine pendant l’intensive période de rentrée scolaire.

L’appareil emballe le livr...