Réservé aux abonnés

"L'argent est plus rare que l'or"

L'intermédiaire financier Euporos s'est imposé en deux ans
06 août 2015, 15:21
data_art_1273896.jpg

sur le marché de l'argent physique en Europe. Interview de son administrateur.

CHRISTELLE MAGAROTTO

Active depuis deux ans, la société Euporos, basée à Sion, contribue à la démocratisation d'achat d'argent physique au niveau européen. Elle permet en effet aux particuliers d'accéder à ce marché au travers de sommes modestes. Une personne peut, par exemple, y acquérir aussi bien une pièce d'une valeur de 40 francs, que des lingots à hauteur de centaines de milliers de francs.

"A moins d'être un homme richissime capable d'investir plusieurs millions dans l'acquisition d'argent physique, il est i...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois