Réservé aux abonnés

"L'ARAS veut un aéroport civil fort"

L'Association des riverains de l'aéroport de Sion (ARAS) a tenu son assemblée générale jeudi. L'occasion pour Jean-Paul Schroeter, président, de revenir sur cette année mouvementée.

13 déc. 2014, 00:01
data_art_2808071.jpg

Le président de l'Association des riverains de l'aéroport de Sion (ARAS), Jean-Paul Schroeter est confiant pour l'avenir. Il revient sur une année marquée par de nombreux changements et qui laisse présager de grands défis pour tous les acteurs de l'aéroport.

De nombreuses voix rendent l'ARAS en partie responsable du repli de l'armée de la base aérienne sédunoise prévu pour 2017...

Nous ne sommes absolument pas responsables. La nouvelle stratégie de l'armée se veut plus svelte. Ueli Maurer a dû économiser 8 milliards de francs sur son enveloppe globale. L'aéroport de Sion est une des économies....