Réservé aux abonnés

L'Allemand Becker s'est fait un prénom

Richard Becker, 621 e joueur mondial, domine Roberto Marcora (ATP 361) en finale. En trois sets et à l'intérieur en raison de la pluie.

26 août 2013, 00:01
data_art_1771153.jpg

Son nom, Becker, évoque forcément quelques souvenirs. D'autant que Richard - c'est son prénom - est aussi Allemand et qu'il frappe presque aussi fort que "Boum boum", à l'époque. Mais la similitude s'arrête là. Ce Becker-là, 22 ans, ne pointe qu'au-delà de la 600e place mondiale. A Sion, où un Future faisait étape, il n'était même pas tête de série. C'était le premier des vienne-ensuite, un outsider plus qu'un réel favori. Certes, il avait asphyxié Yann Marti, le régional de l'étape valaisanne, deux jours plus tôt. Il lui avait fait visiter un court qu'il connaît pourtant par coeur pour s'y en...