Réservé aux abonnés

JUSTICE

Ignace Rey, dont le procès en appel se déroulera mardi prochain au Tribunal cantonal, a convoqué la presse hier. Il a présenté un document, découvert récemment, qui, selon lui, devrait tout changer, ou presque, dans son affaire.

19 févr. 2011, 05:02

En première instance, le Tribunal du district de Sion l'a condamné à quatre ans de réclusion notamment pour son rôle dans le dossier Stratos. L'ancien président de la Caisse de retraite du personnel enseignant (CRPE) est accusé d'avoir acheté des actions de cette société canadienne dans le dos de la caisse et d'avoir ainsi gagné plusieurs millions de francs au détriment de la CRPE.

Le document présenté hier est une déclaration manuscrite, signée, en mai 1999, par le directeur et le vi...