Réservé aux abonnés

«Je me vengerai!»

16 janv. 2017, 23:14 / Màj. le 17 janv. 2017 à 00:01

Faut-il obliger un Sierrois, condamné par deux fois pour menaces avec arme à feu contre des agents de la police locale, à un traitement institutionnel dans un établissement fermé lorsqu’il aura purgé sa peine? En d’autres termes: devra-t-il rester dans l’aile psychiatrique d’une prison pendant une durée indéterminée, tant qu’il n’ira pas mieux?

Hier à Sion, le Tribunal cantonal (TC) se penchait sur le cas de cet homme de 65 ans, déjà condamné à quinze mois de prison avec sursis en 2014 pour avoir menacé des agents de police avec une arme à Sierre. Un coup de feu était parti, sans faire de bless...