Réservé aux abonnés

Ils risquent 50 mois de prison

Les escrocs sédunois à la Madoff tentent de s'expliquer devant les juges.

03 févr. 2015, 00:01
data_art_2897690.jpg

Lors du premier jour de leur procès hier à Sion, un Vaudois et un Parisien, accusés d'avoir escroqué 13,6 millions de francs à 62 personnes, ont tenté, tout en reconnaissant les faits, de minimiser leur rôle dans la tenue des comptes de leurs sociétés financières sédunoise et londonienne. Le procureur Patrick Schiber a requis 50 mois de prison pour les deux hommes.

Les deux principaux accusés promirent pendant dix ans et jusqu'en 2009 de hauts rendements a? des investisseurs. Ces victimes sont en majorité des Français et des Belges, attirés par des rendements de 21%. Or, leur argent n'était pa...