Réservé aux abonnés 8

Il ne s'y attendait pas. Lors d'une séance du parti, les membres présents ont fait comprendre au président qu'ils voulaient du changement.

21 sept. 2013, 00:01
data_art_1826776.jpg

Officiellement, le président du PDCVr, Michel Rothen ne sollicitera pas un nouveau mandat. Il raconte comment il a été poussé vers la sortie.

Michel Rothen, pourquoi quittez-vous la présidence du parti? Vous a-t-on poussé dehors?

Dans les situations de crise, on communique la vérité et de vérité il n'y en a qu'une.

Depuis le mois de mars, nous avons lancé une mise aux normes du parti. Le processus a continué tout l'été.

Le 27 août, nous avons eu une séance qui a réuni le conseil de parti et les présidents des sections. Lorsque la parole a été donnée à la salle, plusieurs interventions so...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois