Réservé aux abonnés

Il est loin d'être rassasié

Champion de Suisse en titre, le Fulliérain estime pouvoir encore progresser dans la hiérarchie mondiale. D'ailleurs, il aimerait se battre pour le titre d'ici deux ou trois ans.
10 oct. 2013, 00:01

Double champion de Suisse, Julien Taramarcaz n'est pas rassasié. Il en veut encore plus. " Mon premier objectif, c'est de conserver le maillot" , confirme-t-il. "Ensuite, c'est de m'installer durablement dans le top 10 mondial. Et enfin, grignoter encore l'un ou l'autre rang lors des "mondiaux" de Hoogerheide."

Le top 10 mondial?

I l en est tout proche puisqu'il figure au douzième rang de la hiérarchie. Les "mondiaux"? Il avait terminé sixième en début d'année. Autant écrire que le Valaisan figure déjà dans le gratin du cyclocross mondial. Il lui reste à franchir encore quelques paliers.

C'e...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois