Réservé aux abonnés

Il court pour deux bannières étoilées

Le Nendard Thomas Gmür a choisi de s'exiler aux Etats-Unis dans la très prestigieuse Université Yale afin de progresser sur le demi-fond tout en poursuivant ses études.

25 août 2015, 16:17
data_art_3306018.jpg

Lorsque l'on songe à l'Université Yale, on s'imagine ces jeunes étudiants, arborant chemises de soie blanc scintillant, assis dans un coin d'une bibliothèque centenaire et plongés sur leurs ouvrages de droit lorsqu'il ne dégaine pas leurs clubs de golf. "Lumière et vérité" , clame fièrement la devise du prestigieux établissement. Pourtant, c'est dans la "petite" bourgade de New Haven (125 000 habitants), coincée entre New York et Boston, que Thomas Gmür (21 ans) a trouvé son nouveau havre de paix, conciliant études en relations internationales et athlétisme. "J'ai toujours eu l'âme aventuriè...