Réservé aux abonnés

Il contrôle l’effort en continu

Le préparateur physique du FC Sion travaille en connexion permanente avec ses joueurs dont il mesure la moindre variation d’engagement lors des entraînements.
14 oct. 2016, 23:21 / Màj. le 15 oct. 2016 à 00:01
Sion - 13 octobre  2016 - Stade de Tourbillon - Mathieu Degrange, préparateur physique du FC Sion . Photo: Sabine Papilloud DEGRANGE2

Mathieu Degrange dépoussière l’image du préparateur physique. Sa présence lors des entraînements du FC Sion s’exprime presque dans la discrétion. Pas de cris, ni de coups de gueule. Les directives se donnent avec détermination, mais sans recourir à des décibels excessifs. «J’ai toujours détesté les gens qui hurlent quelles que soient leurs fonctions, explique-t-il. Une personne qui crie me donne le sentiment d’avoir perdu la maîtrise de l’action qu’elle dirige. J’ai toujours détesté cette manière de faire quand j’étais athlète.» Le natif de Bonneville, une commune située à moins de trente kilo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois