Réservé aux abonnés

Grève du climat: du soutien plutôt que des leçons. La Drôle de semaine de Patrick Ferrari

25 janv. 2019, 20:00
Patrick Ferrari, journaliste le Nouvelliste

Trois cents étudiants dans les rues de Sion vendredi dernier après les cours. Vingt-deux mille au total en Suisse pour la grève du climat. Il n’en fallait pas plus pour que les donneurs de leçons se lâchent sur les réseaux sociaux et dans les médias. Les commentaires moqueurs ou méprisants se sont empressés de démolir tous ces «sales» jeunes. Certains leur ont ordonné de retourner étudier, d’autres les ont accusés d’être téléguidés par ces &eac...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois