Réservé aux abonnés

Frédéric Chassot n'a plus le choixL'entraîneur veut provoquer une réaction

Une défaite face au néopromu pourrait précipiter la formation valaisanne à l'avant-dernier rang de Super Ligue. Voire plus bas.Le technicien fribourgeois a privilégié le dialogue après la quatrième défaite de rang en championnat contre YB.

27 sept. 2014, 00:01
data_art_2626789.jpg

Quatre défaites de rang placent le FC Sion dans une situation difficile avant un périlleux déplacement à Vaduz pour la plus longue balade de la saison. Que les entraîneurs soient vieille école ou nouvelle tendance, ces moments délicats les confrontent toujours au dilemme de recourir à la carotte ou de manier le bâton. Frédéric Chassot n'y échappe pas. Il prône le dialogue pour l'instant. Le décrassage qui a suivi la défaite contre Young Boys se fait sous la forme d'une balade en forêt. "Nous avions des choses à nous dire, motive le technicien fribourgeois. Nous ne pouvons pas continuer à ac...