Réservé aux abonnés

FC Sion: le printemps remet en question les priorités qu'imposait la première partie de saison

Alors que le FC Sion semblait accablé par les soucis défensifs, au point de faire du recrutement d'un défenseur central et d'un gardien les priorités du mercato, l'équipe valaisanne doit surmonter des problèmes offensifs pour assurer son maintien en Super League.
05 mars 2018, 18:41
Eray Cümart s'impose dans son duel aérien face à Tomi Juric lors du match entre le FC Sion et le FC Lucerne.

Le peloton des équipes engagées dans la lutte contre la relégation se réduit à chaque journée. En repartant du Valais avec un point mérité dans son sac de sport, Lucerne semble définitivement préservé de tout danger. L’équipe de Suisse Centrale pointe avec dix longueurs d’avance sur le FC Sion, dernier de classe, alors que trente-six points demeurent en jeu. Sur la même ligne chiffrée que les Lucernois, Grasshopper et Lugano possèdent aussi une marge appréciable sur le onz...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois