Réservé aux abonnés

Et si un jet s'écrasait sur la capitale?

Les Forces aériennes assurent être prêtes à répondre en cas de crash d'un avion de chasse à Sion.

17 avr. 2012, 00:01

LE 11 AVRIL 1980, un Piper Navajo (bimoteur) s'abat sur la ville, devant le bistrot La Romande, à proximité du centre professionnel et prend feu. Le bilan est lourd: les deux occupants meurent et d'importants dégâts matériels sont à signaler. L'enquête menée par le Département fédéral des transports a conclu à une erreur du pilote alors que l'avion ne volait pas assez vite.

LE 25 JUILLET 1988, un Piper décolle de Sion avec trois passagers à bord. Suite à une baisse de puissance, le pilote fait demi-tour et tente de se poser. Durant la manoeuvre, l'aile gauche heurte une ligne à haute tensio...