Réservé aux abonnés

Entre «Ombre et lumière», Lumina va raviver la flamme

La troisième édition du festival des lumières débute jeudi. La manifestation va s’étendre, des installations artistiques invitant à la découverte.

05 déc. 2017, 23:20 / Màj. le 06 déc. 2017 à 00:01
St-Maurice - 8 décembre 2016



Lumina, Saint-Maurice fête la lumière.

Ici, le départ de la marche d'ouverture aux flambeaux dans la Grand-Rue. Déambulation et spectacle "Balade de nuit",



Héloïse Maret/Le Nouvelliste

Dans la paisible chapelle des capucins à Saint-Maurice, Josette Taramarcaz s’affairait hier matin, disposant des bougies dans l’allée centrale, étudiant l’effet obtenu avec la série de bustes en cire suspendus au-dessus. Deux jours avant l’ouverture de Lumina, l’artiste mettait la dernière main à son œuvre, intitulée «Les passagers». «Elle parle du passage de la vie à la mort, ou à l’autre vie», relève la Fulliéraine, une des artistes retenus par le festival agaunois pour participer à sa 3e édition. «Son thème, «Ombre et lumière», m’a touchée. J’ai eu envie de faire quelque chose dans ce cadre...