Réservé aux abonnés

Enseignants sédunois tancés

La pétition lancée par des enseignants et des autorités scolaires demandant deux semaines de vacances en automne est critiquée par les deux associations cantonales d'enseignants.

22 oct. 2008, 05:00

La SPVal et l'AVECO sont en profond désaccord avec la pétition lancée par des enseignants sédunois la semaine passée. Ces associations demandent à leurs membres de ne signer en aucun cas ce texte.

En effet, le comité de la Société pédagogique valaisanne (SPVal) et le comité de l'Association des enseignants du cycle d'orientation (AVECO) estiment que la pétition «Stop au bricolage», lancée par des enseignants sédunois (APES), va à l'encontre de tous les travaux en cours et ne cor...